Bouger

Lorsque j’ai décidé de perdre du poids en prenant le temps que je n’avais pas, je me suis heurtée à la peur des soignants et à leurs réticences. +.

Je ne comprenais pas pourquoi alors que l’on me disait que j’étais limite obèse je devais perdre juste quelques kilos et surtout pas plus.

Mais cela ne va pas me permettre de maîtriser mon diabète et en plus je n’aurai pas de marge de sécurité pour m’offrir de temps en temps un PLAISIR va me faire reprendre 1 kg.

Ne voulant pas détruire mes articulations en pratiquant un sport et qui immanquablement m’aurait amené à tomber une fois ou l’autre. Je me suis dirigée vers une Salle de sport et une Personne qui me permette, d’être conseillée et de plus où mes mouvements étaient guidés par les machines. J’y ai appris à travailler en me concentrant sur mes mouvements mon RESSENTI et en dosant mon activité à 60% de mes possibilités.

Le lendemain j’étais toute étonnée d’être totalement moulue. Je n’avais pas fait de mouvements brusques mais travaillé l’ensemble de mon corps . Pour ce qui est du début de mon aventure sportive, je vous invite à lire le ‘Journal de Souris Micha’.

Aujourd’hui, c’est-à-dire 2.5 ans après, j’ai acquis grâce, aux conseils de Nico, et à mes 3 x 2 heures de musculation,

le corps que j’ai toujours rêvé d’avoir ; pas parfait, mais fonctionnel, qui répond sans douleurs lorsque je bouge ou le lendemain.

Regarder autour de moi pour bénéficier de l’expérience des autres-

-----

Lorsque j’ai décidé de perdre du poids pour sortir du diabète de type II et que j’ai pris le temps que je n’avais pas pour :

FAIRE mon BILAN et envisager différentes activités physiques.

• Ma condition physique bien que mauvaise n’était pas désespérée.

• Je pouvais marcher pendant 1 heure sans problèmes particuliers.

• Monter les 2 étages qui m’amenaient à mon appartement.

• Me lever ou m’assoir sans difficulté particulière.

En un mot faire comme tous mes collègues et amis, ni mieux ni plus mal.

J’ai aussi décidé de ne pas perdre le peu de force musculaire qui me restait. Je ne me suis pas fixée de date de délais mais inscrite dans la durée.

Et comme je suis ambitieuse la vie est courte je me suis dit que j’allais me débrouiller pour le faire simultanément et rentabiliser mes efforts.

J'ai choisi de ne pas imposer à mes articulations ni à mon corps des impacts qui pourraient l’endommager et ceci jusqu'à retrouver une musculature et un poids que j’estimais corrects.

J’ai aussi interrogé tant mes amis que les soignants qui me conseillaient de bouger,

J’avais quelques pistes, qui me disait-on étaient parfaitement adaptées à mon âge.

1. LA GYMNASTIQUE ?

Un mot ;-( que je n’ai jamais aimé car synonyme pour moi de frustrations..

Les cours collectifs très peu pour moi, je suis trop fière je ne veux pas être en reste. Et les cours pour les ainés trop lénifiants, je n’ai pas envie de freiner mais d’évoluer. Cela ne me correspond pas et je craignais aussi de me retrouver à parler tout le temps de problèmes de santé avec mes collègues en buvant des cafés et mangeant des petits gâteaux.

2. LA NAGE ?

L’eau est mon élément, mais une piscine, me donne l’impression d’être un poisson dans un bocal. Alors je me réserve pour la Grande Bleue

3. LA MARCHE ?

Oui, c’est gratuit, et me permet de me vider la tête, de regarder de m’imprégner de toutes sortes d’odeurs, de couleurs, de situations. Je vais continuer, et même en faire un peu plus, car la demi-heure/jour que l’on me conseille Ne me suffit pas, pour toutes les raisons que je vous expliquerai d’ici peu.

4. LA MUSCULATION en salle de sport ?

J’ai eu envie d’essayer.

Pourquoi ? Parce qu'elle me permet de travailler de manière ciblée à la vitesse et intensité que j'estime valables pour moi.
• Sans faire de faux mouvements.
Qui pourraient occasionner des blessures ou une usure de mes cartilages.
• D'évoluer en douceur en respectant mon corps en renouant le dialogue avec lui.
• Faire fondre la graisse inutile et renforcer mes muscles,
• Et aujourd’hui, je le sais qu’acquérir une masse musculaire digne de ce nom et la conserver et non seulement possible mais bénéfique. Lien sur page x de mon livre.
• De m’isoler 3 x par semaine, d’aller au bout de mes capacités physiques, de retrouver la force de mon enfance pour évoluer. Pas juste de freiner les problèmes dus à l’âge.
• De me ‘vider la tête’ en même temps que les tensions corporelles.

En un mot de GAGNER un surplus de + de PLAISIR de VIVRE

--


© 2021 - Souris Micha

xxc